Chronique Livresque·Littérature

L’habit ne fait pas le moineau par Zoé Brisby

Quelques informations…

Auto-édition – 558 pages – ebook – Littérature

Un résumé ?

Vous tenez entre les mains l’histoire de Maxine, fausse vieille dame mais vraie sage et d’Alex, faux dépressif mais vrai gentil.
Alors qu’ils feront connaissance lors d’un covoiturage, vous assisterez à ce qu’on appelle communément un retournement de situation.
Vous devrez alors suivre leurs péripéties et rester attentifs aux maximes de Maxine, véritable encyclopédie frelatée des expressions françaises.
Vous apprendre par ailleurs qu’il ne faut jamais se fier aux apparences, mais ça vous le saviez déjà, non?

Lecture-hiver

Mon avis :

Je remercie chaleureusement l’auteure, Zoé Brisby, de m’avoir permis de lire son roman en service presse via le site Simplement.Pro et pour sa gentillesse. 

Alex est un jeune homme dépressif qui décide de partir pour Bruxelles, peut-être y trouvera-t-il une bonne raison de vivre ? Max, ou Maxine, jeune nonagénaire pleine de peps décide, quant à elle, de fuguer de sa maison de retraite. Elle part pour Bruxelles mais elle c’est pour y mourir. C’est ainsi qu’ils vont se lancer dans l’aventure du covoiturage et ce qui devait être un voyage tranquille de quelques heures se change en road-trip drôle et émouvant..

Dès les premières lignes, j’ai su que j’allais passer un excellent moment en compagnie d’Alex.. Ses réflexions et interrogations quant au choix de son futur camarade de voyage m’ont vraiment fait beaucoup rire. Puis, il rencontre Max et là… Je n’ai plus su décrocher de leurs aventures à tous les deux et ce jusqu’à la dernière page ! 

L’énorme point fort de ce roman sont les 2 héros. En effet, ils sont aussi éloignés l’un de l’autre que possible et pourtant la combinaison des deux est détonante et étonnante. Entre un Alex qui ne se remet pas d’un chagrin d’amour mais qui cache beaucoup d’autres fêlures et une Maxine dont la vie a été bien remplie mais pas toujours rose, il n’y a pas un moment de répit. Au fil de leurs échanges, le lecteur en apprend plus sur chacun d’eux, sur leurs vies, leurs passés, leurs attentes.. Alex est un jeune homme effacé, qui ne croit pas en lui.. A l’inverse de Maxine, la truculente grand-mère est expansive, amusante, voir même déjantée mais elle cache de nombreuses blessures au fond de son cœur. 

Idées farfelues, manque de chance, joutes verbales tout y est pour que le lecteur passe un très bon moment. L’histoire est souvent drôle grâce aux échanges entre les personnages et aux situations vécues, mais elle est également attendrissante voir même parfois triste.. Ce qui devait être un voyage tranquille se change en road-trip endiablé, en périple loufoque grâce auquel l’un espère sauver l’autre et inversement. Il faut dire que Maxine ne manque pas d’imagination pour pimenter la route.. Quoi de mieux que du shopping ou un karaoké pour se détendre ? A chaque arrêt de la Twingo (voulu ou pas !) on se demande ce qu’il va bien pouvoir leur arriver.. 

Hormis nos deux protagonistes, il y a plusieurs personnages secondaires et paradoxalement ceux que j’ai le plus aimé ne sont même pas là physiquement. Il faut dire que la disparition de Maxine met toute la maison de retraite en émoi et que Mr Lamoureux ou Marty ne vont pas ménager leurs efforts pour la retrouver ou l’aider. 

Bien qu’ils soient indissociables, j’avoue avoir eu un coup de cœur pour Maxine.. J’ai adoré son sac à main quasi magique, son téléphone portable, sa façon si personnelle de restituer les expressions de la langue française ou de refuser son âge mais aussi sa gentillesse, son histoire personnelle…  Tout en elle m’a attendrie.

L’idée de Zoé Brisby d’intégrer les flash-infos à son histoire m’a également énormément plu. On y retrouve bien la manie de certaines presses de monter en épingle les faits sans preuves. Chaque bulletin d’information a été un franc moment de rigolade ! 

Ce roman est le second de cette jeune auteure plus que prometteuse. J’ai beaucoup aimé sa façon d’écrire : légère, drôle mais également tendre. J’ai adoré chaque moment passé avec Maxine et Alex, j’ai aimé découvrir ce que chacun cachait au fond de lui grâce à Zoé et à ses mots. Une lecture qui fait du bien et une auteure que je vais maintenant suivre avec beaucoup d’intérêt ! 

arbre

Embarquez en compagnie d’Alex et Max dans la Twingo ! Et attachez bien vos ceintures car comme le dirait Maxine « ça démarre sur des chapeaux de clous ! » 

Ma note : 8.5/10

Pour acheter et lire ce livre, cliquez ici. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s