Chronique Livresque·Thriller

La forêt par Luca Tahtieazym

 

 

Fiche technique :

Editions CZY – 433 pages – ebook ou broché – Thriller

Résumé :

N’ENTREZ PAS DANS CETTE FORÊT, VOUS POURRIEZ NE JAMAIS EN SORTIR

1958. Lors d’une sortie scolaire, sept enfants s’égarent en forêt et se réfugient dans une cabane abandonnée, au centre d’une clairière. Très vite, ils réalisent que toute tentative de fuite les ramène systématiquement à leur point de départ. Un constat s’impose : ils sont prisonniers. Et le pire n’est peut-être pas cette Chose qui rôde la nuit ; le pire, pour un survivant, ce sont parfois les autres survivants…

arbre

Mon avis :

Luca Tahtieazym fait parti de ces auteurs dont j’attends les nouvelles sorties avec toujours une grande impatience. Après avoir lu Versus et Elise deux de ses précédents romans que j’avais adoré j’étais ravie de découvrir cette nouvelle histoire qui s’annonçait plutôt sombre..

En 1958, lors d’une sortie scolaire, 7 enfants se perdent en forêt, c’est ce que l’on gagne à lambiner à l’arrière du groupe ! Voilà qui est embêtant, surtout que leur institutrice, la mère Lambert, n’est pas commode.. Mais lorsqu’ils se rendent compte que chaque tentative d’en partir les ramènent inexorablement à cette clairière une seule idée s’impose à eux : ils sont prisonniers..

Dès les premières pages, j’ai adoré ce petit groupe de gamins.. Ils ont entre 11 et 13 ans, sont si différents les uns des autres, parlent l’argot, friment devant les filles, se donnent des surnoms. Louis Buddy, est le narrateur de cette histoire, c’est à travers ses mots et sa gouaille que le lecteur va pénétrer cette étrange forêt. Nagib, Louis, Achille, Elise, Claire, Romain, Simon vont devoir composer avec un environnement hostile, une Bête qui les persécute mais également avec le caractère de chacun d’entre eux. La vie en communauté n’est pas toujours chose aisée mais à leurs âges elle va s’avérer vraiment compliquée.

L’histoire est très prenante et l’auteur intègre de nombreux rebondissements qui la rendent captivante même si l’effet répétition lui donne un côté angoissant. L’ambiance est sombre, parfois glauque et la Forêt n’est pas toujours la fautive. L’auteur a su utiliser tout le vocabulaire de la nuit pour rendre son histoire oppressante. Pourquoi ? Comment ? Quelle est cette Bête ? De nombreuses questions dont certaines ne trouveront pas leur réponse trottent dans la tête du lecteur (et des héros !) jusqu’à épuisement. Bien entendu, ils vont devoir s’organiser et mis à part une pauvre petite cabane et quelques accessoires ils vont improviser. Chacun va devenir un rouage de la survie du groupe, chaque idée, chaque innovation va leur permettre de grappiller un peu de confort ou leur éviter de mourir de faim. Mais, comme je le disais, vivre en communauté n’est pas simple, il faut composer avec chacun et parfois certains ne sont vraiment pas fait pour ça..

Il faut garder à l’esprit que ces personnages sont de jeunes ados car au départ on peut être étonné de leurs discussions plutôt légères, de leur façon d’être ou de faire un peu désinvolte. Au fil des pages qui tournent et du temps qui passe, le lecteur notera leur évolution qui reste parfaitement cohérente.  J’ai aimé l’évolution des personnages passant de la désinvolture au stresse, de la peur à la résignation tout en explorant un panel de sentiments qui tous sonnent juste. J’ai aimé chaque personnage même Achille dit La Teigne pour leur façon d’être, d’affronter cette situation. Mon préféré reste Louis-Buddy sans doute parce qu’il nous accompagne du début à la fin de l’histoire, parce qu’il se livre plus que les autres.

J’ai retrouvé avec plaisir dans ce 3ème roman que je lis de Luca Tahtieazym l’un des points que j’avais le plus aimé précédemment : l’implication du lecteur. En effet, Louis-Buddy interpelle le lecteur, lui parle, lui cause. Le lecteur est associé activement à cette aventure, un peu comme s’il était le 8ème homme vivant dans cette Forêt. Et je persiste et signe quant à mon avis sur Luca Tahtieazym : un très grand auteur !

conclusion-gif-9

Entrez dans la Forêt en compagnie des 7 enfants perdus et voyez si vous pouvez y survivre.. Mais attention à ne pas tourner le dos à certains ils pourraient en profiter pour faire un peu de place !

Ma note : 8.5/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s