Chronique Livresque·Jeunesse·Littérature

Mon petit cœur de pierre de Lucile Caron-Boyer

mon-petit-coeur-de-pierre-943165-264-432

Fiche Technique :

Editions Librinova – 226 pages – ebook ou broché – Littérature

Résumé :

Marion a quatorze ans, un meilleur ami qui s’appelle Tom et un cœur de pierre. Du moins, c’est ce que Tom lui dit souvent, et peut-être qu’il n’a pas tout à fait tort.
Cette année, elle rentre en troisième, retrouve son collège, ses camarades de classe, ses habitudes.
Rien à signaler donc.
Enfin si, peut-être.
Le nouveau, Alex, produit sur elle un effet bizarre quand il lui sourit.
Et puis il y a ce prof de SVT qui lui rappelle furieusement quelqu’un…

Un roman qui parle d’adolescence, de la difficulté d’être différent, et d’amitié.
À moins que ce ne soit d’amour, tout simplement.

pile-de-livresMon avis :

Avant tout, je remercie chaleureusement l’auteure, Lucile Caron-Boyer, pour ce service presse et sa confiance.

Marion a 14 ans et fait sa rentrée en 3ème. Elle y retrouve son meilleur ami Tom qui estime qu’elle a un cœur de pierre tant elle refuse d’aimer quelqu’un d’autre que ses proches. Il faut dire que Marion n’est pas très expansive et a un peu de mal à montrer ses sentiments. Mais cette rentrée s’annonce un peu différente.. Un nouveau dans leur classe, Alex lui fait un effet qu’elle n’a jamais ressenti. Et puis son premier cours de SVT lui réserve une surprise, son prof pourrais bien être…

Ce roman est un bonbon ! Une douceur livresque qui m’a replongée dans mes années collège où les amis sont primordiaux, où la cour de récréation ressemble à une jungle sauf que je n’ai jamais eu de Mister-Sexy en prof de SVT (dommage…)

Marion est une jeune fille bien dans ses baskets, elle est bien intégrée et surtout elle forme un duo de choc avec Tom. Mais elle cache au fond de son petit cœur de pierre une fêlure, elle n’a jamais connu son père. Elle n’en parle pas, ne l’exprime pas mais elle aimerait en savoir plus sur lui. J’ai adoré le personnage de Marion ! Elle a la tête sur les épaules mais des comportements de jeune fille de 14 ans, elle a un caractère bien trempé, une bonne dose d’humour et surtout un attachement profond pour ses proches. Tous les personnages de ce roman d’ailleurs sont extrêmement attachants ! Tom, ses blessures enfantines et son humour m’ont beaucoup émue. J’ai aimé cette tranquillité et cet amour qu’il dégage.. Les adultes ne sont pas en reste comme la maman de Marion, Sam son oncle ou Mme Giffault la propriétaire qui sont tous, tour à tour, drôles ou émouvants..

Ce roman traite de sujets importants dans la vie d’un adolescent : les premiers émois, l’amitié, la relation à la famille, l’amour.. Marion va faire de grandes découvertes sur elle-même et à travers les questions qu’elle se pose le lecteur peut ressentir tous les bouleversements qu’entraîne l’adolescence. Des thèmes plus graves comme le harcèlement scolaire sont également abordés et l’auteure les traite avec beaucoup de justesse et de délicatesse. Des situation qui pourraient se produire autour de nous tant on en ressent l’authenticité et l’exactitude.

L’histoire est parfaitement menée, à chaque page qui se tourne on a envie de savoir comment Marion va se sortir des différentes situations. Elle entraîne le lecteur dans sa quête de réponses mais également dans sa vie quotidienne. Elle va partager avec nous toutes ces choses, ces instants qui lui sont si précieux comme son amitié pour Tom, son amour pour sa mère ou son dégoût pour la moustache ! J’ai aimé les touches d’humour qui sont distillées au fil du récit, comme de petites bulles de savon qui détendent après un moment intense.

Ce récit est une friandise où l’on découvre la plume de Lucile Caron-Boyer qui est fluide et fine. Son écriture est pleine d’émotions et de douceur et elle m’a totalement conquise. Elle m’a embarqué dès les premières pages et je n’ai pas pu quitter le livre avant la fin. Un premier roman qui me fait penser que Lucile Caron-Boyer est une jeune auteure plus que prometteuse, à suivre absolument.

en-conclusion

Un coup de cœur pour ce roman tendre et drôle, un roman jeunesse qui plaira autant aux adolescents qu’aux parents. Une douceur livresque qui vous laissera un sourire sur les lèvres..

Ma note : 9/10

Publicités
Chronique Livresque·Thriller

Le candidat de Jean-Luc Espinasse

Fiche technique :

IS Editions – Sorti le 30 avril 2016 – 154 pages – Broché ou ebook

Résumé :

Mike arrive en finale d’un célèbre jeu télévisé. Il fonde tous ses espoirs dans le gain des 500.000 euros qui pourraient payer une opération chirurgicale à sa fille, et aider financièrement ses parents.

Malheureusement, il est manipulé par le présentateur et échoue à la toute dernière question. Suite à cet échec, toute sa vie s’effondre brutalement.

Un an plus tard, l’équipe du jeu télévisé gagne le prix du meilleur audimat à Nice. Déterminé à se venger, Mike les enlève à la sortie de la cérémonie et les emmène dans un entrepôt isolé où il a préparé une reconstitution du jeu.

Mais, cette fois-ci, les règles ont changé et sont diaboliques : en cas de mauvaise réponse, le présentateur kidnappé doit sacrifier un de ses coéquipiers.

Pour survivre, les huit membres de la production vont devoir s’entredéchirer dans un huis clos impitoyable…

Mon avis :

Avant tout, je tiens à remercier IS Editions pour ce service presse.

Dès la première page, nous sommes plongés dans l’action ! Mike, candidat malheureux d’un jeu télévisé, décide de se venger de l’équipe de production qu’il estime responsable de ses déboires. Il les enlève donc et les emmène dans un entrepôt désafecté où il va les faire jouer à son tour..

A la lecture du résumé, je m’étais dit que ce livre était pour moi : thriller psychologique, huis clos et donc surement du stress, de l’angoisse.. Et là, je dois dire que j’ai été gâtée !

Tout d’abord, le format du livre : chaque chapitre alterne les points de vue tantôt Mike (le candidat) tantôt Gilbert (le présentateur vedette). Le format est plutôt court avec 159 pages donc l’action se déroule rapidement. Une vraie partie de ping-pong livresque !

L’accent est donné à la psychologie de chaque personnage plutôt qu’à de longues descriptions. Ce choix fait par l’auteur nous permet de plonger dans l’esprit de chacun, de comprendre son fonctionnement, ses choix. On s’attache à chaque protagoniste malgré un temps compté et, dans le cas de Mike, sa cruauté.

Je dois dire que le personnage de Mike est sublimement réussi ! Charismatique, intelligent, désespéré, il réunit tous les critères pour être un héros touchant, sauf que c’est un kidnappeur au minimum.. Et bien malgré cela, on s’attache à lui. Son histoire, sa famille, ses motivations font que j’ai vraiment compris son désir de vengeance. Et à contrario, j’ai classé de suite Gilbert, qui est une victime finalement, dans le rôle de pourri notoire qui mérite ce qui lui arrive.

L’auteur a vraiment adapté sa plume à cette situation de huis clos stressant. Son écriture est précise, acérée et fine. Elle donne envie de tourner les pages rapidement pour savoir la suite, et surtout ne pas s’arrêter avant la fin.

L’autre point que j’ai apprécié et là pour le côté un peu drôle ce sont les questions posées par Mike lors de son simulacre de jeu. Je me suis surprise à essayer de trouver la réponse avant de lire la suite.. Je dois avouer que je n’aurais pas survécu longtemps ! Mais ça m’a beaucoup amusé !

Mon seul bémol est que j’aurais aimé peut être un peu plus de développement sur certains points comme les préparatifs par exemple, les flash-backs auraient pu être un peu plus développés même si je comprends l’envie de l’auteur de ne rien nous révéler trop rapidement.

Un très, très bon thriller psychologique avec tout ce que j’aime angoisse, suspense, stress et surtout une fin que je n’imaginais pas !! A lire de toute urgence pour un très bon moment lecture !!

Ma note : 9.5/10