Chronique Livresque·fantastique·Horreur

Mute par Joseph Kochmann

Fiche technique :

Editions Boz’Dodor – 373 pages – ebook – Fantastique

Résumé :

Mute, cow-boy muet aux cheveux rouges et sans aucune mémoire, erre dans un désert brûlant peuplé de créatures mutantes affamées. Une nuit, il entend une voix étrange l’incitant à se rendre au Lycée Vile, vaste et mystérieux établissement gardé par de monstrueux robots guépards.

Au même moment, quatre adolescents : Antoine le curieux, Marianne la courageuse, Josie l’amoureuse et Jonathan l’immature, découvrent que leur proviseur torture et tue en secret des élèves…

Que se cache-t-il dans les profondeurs du Lycée ? Quel est le véritable but de ses occupants ? Et, surtout, qui est cet inquiétant être au corps blanc qui, depuis sa baignoire, observe l’horizon ?

livre magie

Mon avis :

Je remercie chaleureusement l’auteur Joseph Kochmann de m’avoir permis de lire son livre en service presse via le site Simplement. 

J’avoue avoir été intriguée par le résumé, ça avait l’air un peu étrange comme histoire : créatures mutantes, désert, cow boy aux cheveux rouges (why not ?!) .. et les premières pages m’ont confortée dans cette idée. On suit une poignée d’élèves dont Jonathan, Marianne, Antoine et Josie qui vont tenter de comprendre ce qu’il se passe dans leur établissement : le lycée Vile, et ce n’est pas toujours très joli joli !

J’ai très vite été prise dans cette histoire où l’auteur fait preuve de beaucoup d’imagination et même d’une pointe de folie tant cela part loin. Dès le début le ton est décalé parfois drôle parfois gore, on navigue entre fantaisie et horreur et Mute, le cow-boy aux cheveux rouges est une sorte de phare qui nous entraîne à sa suite (enfin pour autant qu’il s’en souvienne..). Les lycéens vont aller de découvertes en révélations en essayant de comprendre ce qu’abrite réellement le lycée Vile. Un lycée où le proviseur crée des sortes de guépard-robots tueurs d’élèves enfreignant le règlement par exemple, charmant non ? Mais c’est aussi un endroit où l’on trouve des monstres vraiment hideux.. 

L’histoire est vraiment originale et comme je le disais surfe sur plusieurs styles avec beaucoup de réussite. Il faut parfois avoir le cœur bien accroché pour certaines scènes mais ce que j’ai particulièrement aimé c’est la facilité avec laquelle on passe d’une scène drôle ou cocasse à une scène violente ou gore sans aucun problème. Les thèmes abordés dans ce livre sont vraiment intéressants et variés comme l’amour, l’amitié mais également le pouvoir. C’est paradoxalement une lecture légère mais abordant des thèmes plutôt graves.. 

Le très gros point fort de ce roman sont ses personnages. J’ai une préférence pour Josie qui m’a semblé tellement réaliste mais j’ai également beaucoup aimé Tom, Antoine, Jonathan et Marianne. Ils sont tous très bien travaillés et réalisés. Chacun a son caractère, sa façon d’être et de penser sans être caricatural. Le personnage qui est, bien sur, exceptionnel reste Mute non seulement de par sa façon d’être mais par cette sorte d’aura d’innocence qu’il dégage. Il est touchant, drôle, décalé.. 

Je découvre grâce à Mute son auteur, Joseph Kochmann, et j’avoue que c’est une excellente surprise. Sa plume est légère et sûre, on sent qu’il sait où il nous emmène (même si c’est un peu flippant de le suivre du coup) et il a réussit à me surprendre jusqu’à la toute fin. Son imagination est débordante, il maîtrise son histoire et ses personnages et nous livre un récit rythmé où l’on ne s’ennuie jamais. Je le suivrais avec beaucoup de plaisir à partir de maintenant !

ZOMBIES 

Un roman décalé, drôle, gore et bien mené qui m’a fait passé un très bon moment, bonbon moment.. mais QUI M’A DONNE FAIM… SI FAIM… 

Ma note : 8/10

Pour acheter et lire ce roman cliquez ici .. 

Chronique Livresque·fantastique·Jeunesse·Romance

Save Our Souls, tome 1 : Sans attache par Elle Guyon 

Fiche technique :

Auto-édition – 222 pages – ebook ou broché – Fantastique / Young Adult

Résumé :

Sous une écharpe élimée et un blouson trop grand pour lui, Aldric s’obstine à cacher aux autres lycéens sa vie de marginal. Mais une succession de mauvais choix le précipite vers une issue fatale. Loin d’en avoir conscience, il agresse même la seule personne capable de modifier son avenir, la jeune Riane. Épaulée par son gardien, un immortel, celle-ci tente le tout pour le tout pour défier le destin et lui sauver la vie, car c’est la survie de sa propre âme qui est en jeu…

Mais comment mener sa mission à bien quand celui que vous devez protéger se rebelle et quand votre allié vous cache des informations capitales ? Et si ce qui s’est passé il y a près de trois cents ans était la clé de la réussite ?

café et arbre

Mon avis :

Avant tout, je remercie chaleureusement Elle Guyon de m’avoir permis de lire son roman en service presse et pour sa gentillesse.

Riane commence les cours dans un nouveau lycée mais la jeune fille n’est pas une élève lambda, elle a une mission : elle doit sauver Aldric. Aldric, élève du même lycée mène une vie de marginal sans domicile fixe. Mais pour pouvoir le sauver encore faut-il que Riane puisse approcher le jeune homme, et ce n’est pas chose aisée..

J’ai trouvé le début du roman assez déroutant et flou. En effet, j’ai eu un peu de mal à comprendre le fonctionnement des passeurs / gardiens qui n’est finalement expliqué qu’au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire. J’ai également trouvé que l’histoire était un peu longue à se lancer vraiment mais une fois le lien fait entre les différents protagonistes j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman.

Gebrail et Jérémy sont des gardiens, Gebrail est d’ailleurs le tuteur de Riane. On découvre grâce à de nombreux flash-backs leur passé commun, leur histoire. Il y a donc deux histoires à suivre en parallèle mais cela se fait sans mal car l’auteure sait adapter son écriture à chaque situation ou époque. 

J’ai été particulièrement touchée par Aldric, un jeune SDF, ce n’est pas commun pour un héros de roman et il est vraiment attachant. Riane a un peu de mal à percer la carapace qu’il s’est forgé (et on le comprend !). Vivre dans la rue l’a rendu solitaire et parfois agressif, il essaye de s’en sortir sans pour autant abandonner ses études et voir cet espèce de compte à rebours au dessus de lui m’a vraiment touchée. Le personnage de Riane est également très attachant surtout dans sa façon d’appréhender ce qui l’entoure. La découverte du lycée et vraiment géniale, je l’imaginais dire « salut » à tous ceux qu’elle croisait..  

L’histoire est originale et, une fois lancée, prenante. Le mélange de fantastique, romance et historique est assez surprenant et bien pensé. Malgré un rythme un peu lent au départ, l’auteure réussit à cadencer son récit, surtout dans le dernier tiers. Les chapitres s’alternent entre passé et présent et permettent aux lecteurs de reconstituer le puzzle. On sent bien que ce passé a une importance capitale pour que réussisse la mission dont Riane est chargée. J’avoue avoir malgré tout préféré l’histoire au présent, surtout que l’auteure sait ménager le suspense et apporter des rebondissements inattendus.

Elle Guyon a une très jolie écriture plutôt pointue et précise. Elle nous livre ici un roman Young Adult qui se lit facilement mais qui réserve des surprises. La fin est plutôt abrupte (mais pourquoi ????) et l’auteure sait nous allécher en intégrant le début du tome 2 à la fin, histoire de nous prendre dans ses filets !

Conclusion

Un premier tome réussit et qui, une fois que l’on est entré dans l’histoire se lâche difficilement. Original il nous donne envie de continuer l’aventure avec Riane et Aldric dans le second tome..

Ma note : 8/10

Pour acheter et lire ce roman cliquez ICI