anticipation·Chronique Livresque·nouvelle

Blouse blanche et 5 nouvelles d’Anticipation par Jean-Baptiste Van Dyck

Quelques informations…

NDB Editions – 190 pages – Broché – Littérature / Anticipation / Nouvelles

Un résumé ? 

Un infirmier, Antoine, est fou amoureux de sa collègue. Il idéalise son désir ardent dans ses pensées et ne voit pas la réalité de son quotidien lui échapper complètement. Une ambiance de service psychiatrique en mode nocturne. Une veillée habituelle, l’accalmie avant la monstruosité. Suivi de 5 nouvelles d’anticipation sociétales et réalistes, ayant pour cadre un monde de demain pas très éloigné de celui dans lequel nous évoluons déjà. Une anticipation violente mais vivante.

livre et papillons

Mon avis : 

Avant tout, je remercie chaleureusement l’auteur Jean-Baptiste Van Dyck ainsi que NDB Editions de m’avoir adressé ce service presse et pour leur gentillesse. 

Le format « nouvelle » est un exercice difficile, je vous en ai parlé déjà à plusieurs reprises. Développer une histoire, des personnages en si peu de pages n’est pas la chose la plus simple à faire. Et c’est sans doute pour cela que pendant longtemps j’ai fuit face à ce format. Mais après plusieurs bonnes surprises, j’y ai pris goût et ce n’est pas Jean-Baptiste Van Dyck qui va m’en détourner, bien au contraire ! 

En effet, ce recueil regroupe 6 nouvelles et contrairement à la couverture qui semble « proprette » et lumineuse, les histoires dans lesquelles nous plonge l’auteur sont sombres, glauques, sanglantes, dérangeantes… 

La première nouvelle nous fait découvrir Antoine.. Antoine est infirmier de nuit en hôpital psychiatrique mais il est aussi artiste et surtout timide maladif. Il ne s’intègre pas aux équipes et lorsqu’il entame un binôme avec la jolie Clarisse, il sait qu’ils sont fait l’un pour l’autre, il le sent. Cette première nouvelle nous précipite dans une ambiance particulière plutôt pesante où le lecteur partage les pensées d’Antoine, ses désirs, ses envies sans qu’ils ne deviennent forcément réalité..

Avec «Le cul de sac de Douglas» on pénètre dans une salle d’opération où tout ne se passe pas forcément bien (les petits morceaux de cadavres en attestent !). C’est déjà glauque mais lorsque l’on comprend le pourquoi c’est encore pire.. 

Dans « Cortex » des jumeaux médecins aussi barrés l’un que l’autre nous entraînent dans leur folie, leurs ambitions.. Jusqu’où iront-ils pour les satisfaire ?!

«Fortune macabre pour Jacques Athanée» nous laisse entrevoir dans un avenir plus ou moins proche dans lequel l’être humain frôle l’immortalité, au grand désespoir de certains..

Une nouvelle dans le thème de la gastronomie cette fois avec «Fourmillements dans l’assiette», où les cartes du restaurant vous feront saliver.. si vous aimez les insectes !

Et enfin la dernière nouvelle «Le monde en blanc» est à mon sens la plus futuriste du recueil. On y découvre un monde où il a fallu que l’être humain trouve des solutions pour survivre.. mais où la solution est devenue l’obligation. On y découvre la mort des libertés individuelles, du libre arbitre.. Mais elle laisse entrevoir malgré tout un espoir et il est agréable de finir sur une note un brin positive.  

Chacune de ces nouvelles donne à réfléchir sur des thèmes importants, sérieux et actuels comme l’écologie, le pouvoir, sur notre monde en général et l’être humain en particulier. Elles nous plongent dans un monde à la fois effrayant, pas si éloigné du notre, possible ou probable, et que, personnellement, j’espère ne jamais connaître. 

Grâce à sa plume précise et fluide J.B Van Dyck insuffle à ses histoires un rythme que j’ai particulièrement apprécié. On a le temps de s’imprégner de chacune d’elle, de la comprendre, la visualiser et d’en garder le goût en bouche avant de plonger dans la suivante. 

5156185_dca5e

Si vous souhaitez plonger dans la folie humaine ce recueil de nouvelles est fait pour vous ! La folie à tous les étages qu’elle soit individuelle ou collective, qu’elle soit ancrée ou décidée chacune de ces histoires vous fera naviguer dans ce que l’humain peut avoir d’effrayant ou de pire en lui… 

Ma note : 8/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici

anticipation·aventure·Chronique Livresque·young adult

The Big History Show – L’Emission, Spéciale Ados Par Jeanne Bocquenet-Carle

Quelques informations…

Marathon Editions – 327 pages – ebook ou broché – Anticipation / Aventure

Un résumé ?

Frissonnez avec la nouveauté de « The Big History Show » ! Cette année, le jeu de télé-réalité envoie, non pas des adultes, mais des ados s’affronter dans les couloirs du temps !

De Pauline, Gaétan, Mado ou Miche, qui ira jusqu’au bout et aura une chance de remporter le million d’euros ?
À quatorze ans, Pauline a vu sa vie anéantie par un accident de voiture. Participer à l’émission serait l’occasion d’une renaissance. Le peut-elle ?
Avec son frère jumeau, Gaétan, Mado valse de famille d’accueil en famille d’accueil. Plonger dans le passé est-il aussi facile que fuguer ?
Miche est un doux rêveur nourri par une passion hors norme. Les époques sanglantes dans lesquelles il va être transporté auront-elles raison de lui ?

Et vous ? Êtes-vous prêt pour « The Big History Show » ? Êtes-vous prêt à affronter un programme télé aussi brutal que les époques qu’il visite ? En sortirez-vous indemne ?

gif livre pieuvre

Mon avis…

Un très grand merci à Marathon Editions pour leur confiance renouvelée en me confiant ce roman en service presse.

Je vous parlais il y a peu du premier tome de « The Big History Show, l’émission » une lecture que j’avais tout particulièrement aimée. En effet, une émission de télé-réalité qui fait vivre à ses candidats des aventures à travers le temps c’est original. Ce premier tome m’avait vraiment convaincu tant par l’écriture de l’auteure que par son contenu et son fond historique très travaillé.

J’étais donc ravie et pressée de lire ce second tome qui concerne une autre saison de cette émission très particulière. Cette fois les candidats sont des adolescents qui vont devoir survivre à différentes époques. Ils vont devoir composer avec leurs propres sentiments, leurs histoires respectives, leurs caractères ce qui n’est pas toujours évident à leurs âges.

Encore cette fois, Jeanne Bocquenet-Carle m’a embarquée dans son histoire. Même si l’on connaît le principe et que du coup on perd un peu l’effet de surprise, la lecture est toujours aussi plaisante. En effet, les époques choisies sont intéressantes (mais je ne vous révèlerais pas lesquelles !), bien renseignées et les épreuves auxquelles les candidats doivent se plier sont bien pensées et leur demande beaucoup de courage et d’inventivité.

On découvre de nouveaux protagonistes qui sont là pour des raisons très personnelles et toutes différentes. Madeleine, Gaétan, Jean-Michel, Selma, Pauline ou Novak (entre autres !) vont tenter le tout pour le tout et vivre des aventures qui leur laisseront sans aucun doute des marques à vie. Chacun des adolescents en lisse est attachant, leurs personnages sont moins « stéréotypés » que lors de la première émission et leurs caractères sont variés. Certains sont plutôt effacés et moins développés puisque l’auteure se focalise sur les principaux. Je les ai tous beaucoup aimé mais ce sont Mado et Novak qui sortent du lot pour moi : Mado pour sa force de caractère et son courage, Novak pour son côté protecteur. On retrouve également avec joie des personnages rencontrés lors du premier opus comme Fabienne, Jeff ou Edward. J’avais déjà beaucoup apprécié Fabienne dans le premier tome, ici elle m’a également beaucoup touchée par son investissement.

Je suis toujours aussi fan de la plume de l’auteure qui est extrêmement agréable à lire. J’ai également beaucoup aimé le choix des périodes et surtout le travail réalisé pour rendre ces voyages dans le temps crédibles. En effet, même si les candidats doivent rester sur le territoire français, notre langue a évolué au fil du temps et on ne parle pas en 2018 comme on parlait de 1515 ou à Alésia ! Jeanne Bocquenet-Carle a pris en compte tous ces paramètres aussi bien le langage que l’habillement, la nourriture ou les coutumes pour rendre les incursions dans le temps plausibles et intéressantes. Son travail de recherche fait vraiment toute la différence à mes yeux et a rendu cette lecture encore plus captivante. 0002333

J’ai refermé ce second tome avec un petit pincement au cœur en espérant que l’auteure nous réserve encore quelques voyages.. il reste encore tellement de destinations possibles !

Ma note : 9/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici

 

anticipation·Chronique Livresque·nouvelle·suspense

La Trappe par M.I.A.

Fiche technique :

Edition Hélène Jacob – 84 pages – ebook ou broché – Anticipation / Nouvelle

Résumé :

Un homme, Une trappe, Un Gardien… … et sept minutes à attendre, avant le Jugement.
Venez partager ses derniers instants sur la Trappe…

livre et papillons

Mon avis : 

Un immense merci aux Editions Hélène Jacob pour leur confiance et leur gentillesse, c’est un plaisir de collaborer avec eux.

Un tel résumé ne pouvait que m’attirer.. A la lecture de ces 2 lignes mon cerveau était en ébullition et croulait sous les questions alors je n’ai pas résisté longtemps. D’autant plus qu’il s’agit d’une nouvelle et que j’apprécie vraiment ce format. 

Un homme est debout sur une trappe.. Pourquoi ? Il lui reste 7 minutes à attendre.. Pourquoi ? Avant le Jugement.. Quel jugement ? Pourquoi ? Un Gardien est présent.. Qui est-il ? Et ce n’est qu’un petit échantillon de mon état d’esprit lorsque j’ai débuté cette lecture.. Puis on comprend.. 

L’histoire débute par la fin (j’adore cette façon de faire ! C’est vraiment original et un exercice pas simple à mener) et l’homme debout sur la Trappe nous dévoile petit à petit son histoire. Un braquage qui tourne mal, des morts et le voilà, dernier de son groupe, à attendre ce Jugement. Mais au fil des pages, on s’aperçoit que la société dans laquelle il vit est toujours la notre mais est très différente malgré tout. Les lois, les armes, les peines sont plus dures, la présence de Mentalistes ou du Module font froid dans le dos.. Un société où il ne fait pas bon braquer une banque alors pourquoi le faire ? 

Le personnage principal, Jérémy, m’a vraiment touchée. Tout d’abord par son statut au sein de cette société mais également par sa gentillesse, son empathie. Dès le départ j’ai voulu comprendre comment il avait pu en arriver là, ce qui a rendu ma lecture non seulement captivante mais addictive. Le format court ne permet pas toujours de bien expliciter les personnages mais j’ai trouvé qu’ici ce n’était pas du tout un frein, bien au contraire. M.I.A. pose les bases de chacun, nous dévoile leurs contours et cela m’a largement suffit pour me faire mon idée sur chacun d’eux. 

Drôle de nom que M.I.A pour un auteur non ? Tout simplement parce que cela signifie  «Missing In Action»  et que cela concrétise la rencontre de deux amis séparés par 1500 km et qui travaillent leurs romans à distance. Original et pourtant ça marche ! J’ai découvert ces auteurs grâce à la Trappe et je ne compte pas m’arrêter là , je lirais avec plaisir leurs autres livres. L’écriture est directe, actuelle, fluide, imagée et les auteurs font preuve de beaucoup d’imagination pour créer un monde futuriste et en distiller par petite touche les informations. J’ai vraiment adoré cette lecture qui en plus a une fin comme je les aime ! 

th56910733

Une lecture captivante et bien trop courte tant elle m’a plu ! Un héros a qui il reste 7 minutes pour nous faire comprendre pourquoi il est sur cette Trappe.. Une nouvelle que je recommande vivement ! 

Ma note : 9/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici

anticipation·Chronique Livresque·young adult

Les Enfants de Pangée, Tome 1 : Naissance par Stéphanie Aten

Fiche technique :

Editions Hélène Jacob – 248 pages – ebook ou broché – Young adult / anticipation

Résumé :

La Terre, de nos jours.
Un mal étrange se répand sur la planète.
Un mal qui s’empare des moins de 20 ans et modifie leur comportement.
Un mal contre lequel ils ne peuvent lutter et qui cherche à les utiliser.
Un mal qui bouleverse leur existence et les transforme en renégats.

La Terre aussi s’agite.
Mais l’Humanité n’y prête aucune attention.
Elle a tort…

Entre fantastique et anticipation, la trilogie Les Enfants de Pangée, dont Naissance est le premier tome, sonne le glas d’une civilisation et place l’avenir du monde entre les mains de la jeune génération.
À l’heure du bouleversement climatique et des choix qui s’imposent, plongez dans une histoire fracassante où l’Humanité va devoir affronter sa planète et sa propre descendance.

arbre

Mon avis :

Avant tout, je tiens à remercier les Editions Hélène Jacob pour leur confiance renouvelée, c’est toujours un plaisir de découvrir un livre de leur catalogue.

Corail, Rive et Lily sont 3 adolescents qui semblent un peu à part.. Violence excessive, angoisses ou du mal à s’intégrer font parti de leur quotidien avec des crises récurrentes. Mais le plus étrange c’est qu’ils ne sont visiblement pas les seuls dans ce cas là, ils vont donc essayer de comprendre chacun de leur façon ce qui leur arrive et étrangement leur sort semble lié à celui de la Terre.

L’auteure aborde ici un thème des plus sérieux à savoir l’écologie et plus précisément le lien entre l’Homme et la planète. Ce sujet est terriblement d’actualité et j’ai trouvé que Stéphanie Aten avait une façon originale d’amener le problème. En effet, certains enfants voient leurs comportements directement liés au sort de la Terre et c’est à eux qu’incombe la difficile tâche de convaincre les adultes de changer leur comportement. Ce premier tome pose les bases de l’histoire, présentent les personnages chacun dans son quotidien et plante le décor. Il n’y a donc pas énormément d’action dans cet opus mais malgré tout, je ne me suis pas ennuyée une seconde. En effet, suivre Corail, Lily et Rive puis Estéban, un camarade qui arrive en cours de route, dans leur cheminement de compréhension respectif est prenant car bien sur cela ne se fera pas facilement.

L’idée est vraiment originale d’autant que l’auteure y intègre d’anciennes croyances, des complots, le rapport à la technologie est également évoqué. La Terre va faire le « ménage », une idée qui ne semble pas si farfelue au final, qui semble même probable.. Mais j’ai apprécié que ce roman ne soit pas moralisateur, il nous donne des pistes qui font réfléchir, qui permettent au lecteur de se remettre en question s’il le souhaite.

Les différents personnages secondaires, les adultes autrement dit, tiennent un rôle important car on décortique grâce à eux notre société actuelle : la surconsommation, le mépris de la Nature, l’exploitation à outrance des ressources mais aussi l’indifférence face à ces phénomènes. Quant aux 4 adolescents que l’on suit, je les ai trouvé touchants et réalistes, ils pourraient être l’un de nos proches sans problème. Ils sont tous différents mais irrémédiablement liés J’ai aimé suivre chacun d’entre eux avec leurs caractères respectifs, leurs vies plus ou moins difficiles, leurs rapports aux adultes mais aussi leur façon de gérer ce qui leur arrive. Une mini romance est présente mais elle est juste ébauchée.

C’est le premier roman que je lis de Stéphanie Aten et bien qu’il soit Young Adult je dois dire que je l’ai dévoré. J’ai beaucoup aimé sa façon d’écrire que j’ai trouvé très imagée. Le texte est fluide, les chapitres se finissent en générale en laissant le lecteur en haleine. A chaque changement de chapitre on suit un des 4 adolescents ce qui permet à l’auteure de distiller les informations au compte goutte et au lecteur de suivre la piste comme un petit Poucet.. J’ai passé un excellent moment en compagnie de Corail, Lily, Rive et Estéban et j’espère avoir la chance de pouvoir lire prochainement la suite de leurs aventures qui s’annoncent passionnantes !

Conclusion

Un roman d’anticipation très réussi qui pose les bases d’une histoire qui s’annonce captivante ! Et si la Terre faisait le ménage ?

Ma note : 8/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici

anticipation·Chronique Livresque·dystopie·Science fiction

E-STORIC par Thomas Palpant

Fiche technique :

Autoédition – 160 pages – ebook ou broché – Anticipation

Résumé :

Et vous, comment réagiriez-vous si TOUT ce que vous avez fait sur le web depuis deux décennies était dévoilé au grand jour ? L’historique Internet de la planète est en fuite. Persuadé d’un incident éphémère, je tente de résister à la panique ambiante. Et pourtant, j’allais moi aussi être pris dans la tourmente d’une crise sans précédent, qui accoucherait bientôt de profonds bouleversements. D’espoir en désillusions, rien ne serait plus jamais comme avant… Un roman d’anticipation réaliste sur notre société obsédée par l’apparence et le jugement porté aux autres, qui se veut une réflexion sur Internet et l’usage que nous en faisons.

c472ea14

Mon avis :

Je remercie Thomas Palpant de m’avoir permis de lire son roman en service presse via la plateforme Simplement.Pro et pour sa confiance.

Et si ? Et si un jour tout notre historique de navigation sur Internet était révélé à la terre entière ? Comment réagirions nous ? Peur ? Angoisse ? Stress ? Indifférence ? Curiosité ? Une chose est certaine personne ne resterait stoïque face à la situation..

C’est cette idée que développe Thomas Palpant dans ce roman d’anticipation qui, je dois l’avouer, m’a fait froid dans le dos. En effet, même si le fait de voir son historique dévoilé peut ne pas être plaisant ce n’est pas (pour la grande majorité des gens) une catastrophe. Mais la société qui en résulte est terrifiante ! L’intrusion dans l’intimité de chacun, le jugement d’autrui sont des actes qui nous semblent contre-nature et lorsque tout cela est fait avec aucune possibilité de retour en arrière et le consentement général on découvre le véritable visage de l’être humain.

Thomas Palpant nous dévoile peu à peu, à travers les yeux de son narrateur, non seulement l’évolution de la société suite à l’apparition du site E-STORIC avec le grand déballage des historiques mais également l’évolution de la pensée. Les protagonistes passent de l’effroi à la curiosité, de l’angoisse au besoin morbide de tout savoir de l’autre. Les curieux se révèlent au grand jour, certains assument moins bien que d’autres mais toute la société est touchée et va en pâtir.

L’idée n’est pas si farfelue lorsque l’on se penche un peu sur l’utilisation que l’on fait d’Internet et de la technologie. Entre le temps passé, les informations personnelles dévoilées, les clics d’un site à l’autre, l’historique de chacun est non seulement chargé mais en plus révélateur de nos habitudes, centres d’intérêts, etc.. L’auteur a su développer son histoire autour de cette idée qui donne à réfléchir au lecteur. Comment aurions-nous réagit si cela nous arrivait ? Comment notre société évoluerait-elle ? J’avoue m’être posé beaucoup de question au fil de ma lecture et les pistes apportées par Thomas sont non seulement intéressantes mais en plus crédibles. Sa façon d’imaginer un monde où notre historique serait finalement plus important que notre vraie personnalité est effrayante mais plutôt juste au vu de certaines réactions sur les réseaux sociaux.

Les personnages sont un peu secondaires dans ce roman, ils sont finalement peu développés au profit de la réflexion même si le narrateur m’a parfois émue. Je dis le narrateur parce qu’en effet l’auteur ne nous dévoile pas son nom. J’ai trouvé cette idée intéressante car ainsi il pourrait être n’importe qui.. On en sait trop peu sur leurs vies (étrangement..) pour s’attacher réellement aux protagonistes mais le lecteur pourra s’identifier à leurs réactions ou leurs façons de penser.

Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié la façon dont l’auteur traitait ce sujet et faisait de ce roman une sorte introspection commune à notre comportement face à Internet. Sa plume est fluide et sa façon d’apporter les rebondissements en les annonçant un peu avant de façon détournée m’a beaucoup plu. Je vais donc suivre Thomas Palpant avec beaucoup d’intérêt d’autant que je vous parlerais prochainement d’un autre de ses romans…

livre et rose

Un roman d’anticipation qui fait réfléchir à notre comportement sur la toile mais également sur la part que nous laissons à l’intimité et au respect de la vie privée. Une lecture vraiment intéressante même si elle fait un peu froid dans le dos..

Ma note : 8/10
Pour acheter et lire ce roman cliquez ici.

anticipation·Chronique Livresque·Thriller

Le Projet Alice par Marlène Charine

le-projet-alice-931434-264-432

Fiche Technique :

Editions Numériklivres – 410 pages – ebook ou broché – thriller espionnage / anticipation

Résumé :

Dans un futur très proche, au nord-est des États-Unis, un commando exfiltre une jeune femme d’une base appartenant à l’Agence, une organisation scientifico-militaire. À peine a-t-elle eu le temps de s’affubler du nom d’Ellie Kay qu’une course-poursuite commence. Traquée d’un côté par l’Agence qui cherche à la récupérer, manipulée de l’autre par ceux qui prétendent l’avoir sauvée, Ellie découvre les premiers aspects de sa personnalité : un naturel impatient, d’incroyables aptitudes au tir et au combat rapproché, mais aussi un talent remarquable au violoncelle. Chargé de la remettre en forme, Sean, un membre de l’équipe, la pousse à ses limites, de manière parfois brutale. Une rudesse qui n’est rien en comparaison avec les révélations qui l’attendent au détour d’un voyage en Europe… Nous avons tous de nombreuses facettes… et nous nous passerions volontiers de certaines d’entre elles. Est-il possible de choisir qui nous sommes ?

pile-de-livresMon avis :

Tout d’abord, je remercie les Editions Numériklivres de m’avoir confié ce roman en service presse et pour leur confiance.

Ellie Kay est une jeune femme qui se réveille dans un hôpital et s’aperçoit, à son grand désarroi, qu’elle est amnésique. Elle reçoit la visite d’une jeune femme un peu étrange qui lui demande de se choisir un nom et à partir de là Ellie va aller de courses-poursuites en révélations sans s’imaginer un seul instant que ce qu’elle va découvrir va bouleverses son existence au-delà de l’imaginable.

Dès les premières lignes, nous sommes plongés avec Ellie dans l’action. En effet, dès son réveil elle va devoir fuir l’hôpital pour éviter que les hommes de main de l’Agence ne la capture. Petit bémol : elle ne reconnaît absolument personne, pas même ceux qui sont là pour l’aider. Ce qui n’aide pas à la confiance..

Et je dois avouer que dès les premières pages, j’ai plongé complètement et absolument dans cette histoire. Ici se mêlent complot politique, science, clonage, romance, amitié le tout raconté très simplement et surtout très bien ficelé. L’auteur ne se perd pas dans des explications à n’en plus finir, elle va droit à l’essentiel et il en découle un récit fluide et addictif. Le rythme est soutenu avec des moments plus calmes qui permettent au lecteur d’intégrer totalement l’histoire. On découvre au fur et à mesure qui est l’Agence, le but de ce groupe scientifico-militaire et les conséquences pour les populations mais également qui sont les anges gardiens venus aider Ellie (pour peu qu’ils en soient…), leurs motivations…

L’histoire est vraiment bien menée, j’ai aimé la façon dont l’auteure traite le sujet du clonage. L’idée est originale et pas forcément farfelue, elle fait même un peu froid dans le dos tant cela semble possible. On traite ici de sujets aussi importants que « le bien de tous », l’individualité, la morale dans la science…

Ellie est la seule narratrice de cette histoire, cela nous permet de pénétrer ses pensées, de mieux la comprendre. J’avoue avoir eu un coup de cœur pour ce personnage que j’ai trouvé attachante malgré sa rudesse, touchante malgré sa violence et profondément humaine. Son évolution est vraiment intéressante et j’ai adoré la suivre qu’elle soit en fuite ou cachée, qu’elle parte à l’assaut ou se défende face aux avances d’un Don Juan de pacotille.

Les personnages de ce thriller sont tous très bien réalisés. Ils sont cohérents, justes, leurs réactions sont pertinentes et leur psychologie, leur rôle dans l’histoire sont bien menés et collent parfaitement. J’aurais juste peut-être aimé en savoir un peu plus sur les « méchants » de l’histoire. Mais Ellie et ses compagnons vont me rester longtemps en mémoire tant j’ai aimé leurs aventures et j’ai eu du mal à les quitter.

Marlène Charine nous livre ici un premier roman vraiment bluffant tant par sa forme que par son fond. Elle gère parfaitement l’histoire qui est addictive, elle fait preuve d’une maîtrise étonnante et met la barre très haut pour les suivants ! Quelques petites fautes d’orthographes sont présentes mais rien de gênant dans la lecture. Je suis certaine que ce premier roman sera suivi de nombreux autres tant son talent semble évident et sa façon d’écrire est agréable, fluide et prenante.   

en-conclusion

Un roman d’aventure et d’action où l’amitié et l’amour tiennent une place importante. Un thriller d’anticipation très bien écrit avec pour ma part un coup de cœur pour Ellie Kay qui est devenue au fil des pages comme une amie, une petite sœur.. A lire !!

Ma note : 9/10