Chronique Livresque·surnaturel·Thriller

Le rêve des ombres par François Avisse

Quelques informations…

Autoédition – 357 pages – ebook ou broché – Thriller

Un résumé ?

1349. La peste noire fait des ravages en Europe. Six parchemins sont transcrits dans l’urgence sur la demande d’un médecin français. Ils devront être dispersés aux confins des terres parfois inconnues afin d’éviter l’extinction de l’humanité.De nos jours. Damaris, jeune Kényane, se trouve mystérieusement attirée vers les ruines de l’antique cité de Gedi. Là, elle rencontrera ce que la Terre a engendré de plus sombre… Dans les grottes de Leang Leang en Indonésie, Lachlan recherche la toute première peinture rupestre. Ce qu’il découvrira ira bien au-delà de ses espérances et de ses pires cauchemars…Zakaria, 12 ans, est injustement condamné à être enfermé dans une prison turque. Subissant d’atroces sévices, il trouvera un étrange allié dissimulé dans les sous-sols des cachots…Tous vont inexorablement interférer avec Clara Villiers. La jeune médecin légiste au destin tourmenté va poursuivre d’une terrible manière sa descente aux enfers…

livre magie

Mon avis..

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteur, François Avisse, de m’avoir confié son livre en service presse.

Quel est le point commun entre Damaris une jeune kenyane, Lachlan un spéléologue face à des peintures rupestres et Zakaria un enfant de 12 ans injustement condamné à la prison ? Leurs chemins vont croiser le Mal… Quant à Clara, ex-membre de la CIA et médecin légiste sa vie est déjà un énorme chaos et ce n’est pas près de s’arranger…

L’auteur nous plonge dès le début dans un roman vraiment très sombre, parfois glauque. En effet, un parasite tente de prendre le contrôle sur l’espèce humaine et a été, fort heureusement, mis hors d’état de nuire par nos ancêtres. Malheureusement, cela n’a pas suffit à le faire disparaître, la chose n’ayant été « que » disloquée et enfermée. Clara a déjà été confrontée à cette ombre dans un premier tome et ici débute la suite de ses aventures.

En effet, ce roman est un tome 2; j’avoue qu’au début j’appréhendais un peu de commencer la lecture sans avoir lu le 1 mais finalement l’auteur, même s’il fait beaucoup de références l’opus précédent à travers Clara, nous donne suffisamment d’informations pour que le lecteur intègre bien l’histoire et je n’ai pas été perdue un instant.

L’histoire se met très rapidement en place et l’on comprend très vite que l’humanité entière est menacée. Le parasite peut être partout et il est vital de ne pas le laisser se « reformer ». La trame du roman oscille entre le présent et les années 1300 alors que la peste noire s’abattait sur l’Europe. La lecture est très rapide tant on veut savoir comment les choses vont évoluer pour Clara, Alexandre et les autres personnages. L’ambiance devient au fil des pages de plus en plus oppressante alors que l’étau se resserre et que l’on sent la fin arriver.

La découpe du livre en 4 parties fait que l’ambiance angoissante monte lentement jusqu’à atteindre son paroxysme. Chaque partie correspond à une étape dans la progression du Mal, on suit le cheminement des ombres, comment elles arrivent à se réunir. Finalement les choses semblent simples pour ce parasite, c’est pour les humains qui croisent sa route que c’est plus compliqué.    

Par contre, autant j’ai trouvé l’histoire prenante autant j’ai eu du mal à ressentir de l’empathie et de l’affection pour les personnages. En effet, peut-être est-ce dû au fait que je prenne « le train en route » mais il m’a manqué beaucoup d’informations sur chacun d’entre eux et je n’ai pas réussis à m’attacher vraiment. Clara est la seule sur laquelle on en sache suffisamment pour la cerner un peu mais même des protagonistes qui ne font leur apparition que dans ce tome (comme Alexandre ou Winston je suppose) ne sont à mon goût pas assez développés.

L’auteur a une plume très directe, sans fioriture. Pour un roman tel que celui-ci c’est, à mon sens, idéal car on ne se perd pas en descriptions inutiles et ça permet de maintenir cette ambiance particulière. Mon seul bémol sur la forme sera l’utilisation de parenthèses pour donner des explications  ou traductions qui m’ont parfois un peu cassé mon rythme de lecture. Par contre, j’ai beaucoup aimé les notes de fin, et savoir comment est « né » le monstre du Loch Ness m’a bien fait sourire… Ma lecture a donc été vraiment agréable et je conseille à tous ceux qui voudraient se laisser tenter de prolonger le plaisir en commençant par le tome 1 qui doit être passionnant aussi ! 

ob_15cc9e_f64ed5a1

Un thriller avec une pointe de fantastique qui m’a embarquée, une histoire prenante et bien trouvée pour laquelle j’ai hâte de connaître la conclusion !

Ma note : 7.5/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s