Chronique Livresque·Historique·Littérature

Dia Linn – 1 : Le Livre d’Eileen par Marie-Pierre Bardou

Fiche technique :

Editions Hélène Jacob – 202 pages – ebook ou broché – Littérature

Résumé :

Irlande, 1845. Dans le comté de Kerry, la vie est rude pour les paysans qui vivent presque exclusivement de la culture de la pomme de terre. Mais la douceur et la beauté sont aussi le lot quotidien des O’Callaghan, attachés à leur clan familial et à la magnificence de leurs terres. Les lacs de Killarney déploient pour eux leur splendeur tranquille, entre criques isolées, monastères dont les ruines cachent des trésors oubliés, forêts denses et tourbières. Les rites religieux, les fêtes, les danses et les trafics en tous genres rythment l’existence d’Eileen et de sa famille, bercée de légendes anciennes et de politique anti-anglaise. Puis la Grande Famine étend ses ailes noires sur l’île d’Émeraude, apportant la disette, la fièvre jaune, la révolte et la mort à tous les paysans d’Irlande. Eileen a quinze ans. Armée de sa résilience et d’un étrange don hérité de sa grand-mère, il lui faudra trouver un moyen pour sauver le peu qu’il reste de son clan, en naviguant entre les alliés et les ennemis dont les visages ne sont parfois qu’un masque. Terra Mahurr, « la terre du pays de mon père », est une genèse. Celle de Dia Linn, l’histoire d’une lignée familiale à travers les siècles et les continents. Elle y trouve sa source, dans les brumes et l’âpreté des terres irlandaises, qui forgent des hommes fiers et des femmes conquérantes.

c472ea14

Mon avis :

Je remercie chaleureusement les Editions Hélène Jacob de m’avoir permis de lire ce roman via le site Simplement.Pro mais également pour leur confiance renouvelée.

Eileen a quinze ans, elle vit avec sa famille en Irlande, près de Killarney. En cette terrible année 1845, la Grande Famine s’abat sur l’Irlande, tuant son peuple à petit feu.. Eileen va faire son possible pour assurer la survie de sa famille. Un roman où se mêlent saga familiale, croyances et rites religieux. La jeune Eileen ne pourra compter que sur sa détermination et son courage car souvent les ennemis prennent des visages inattendus..

J’ai eu l’occasion de découvrir la plume de Marie-Pierre Bardou grâce à deux romans (Temps Morts saison 1 et Défaillances) et j’étais ravie de la lire de nouveau. Marie-Pierre Bardou nous plonge grâce à « Dia Linn » en Irlande, un pays magnifique où les rites et les croyances ont une place importante. Mais pas à n’importe quelle époque, l’auteure choisit de nous faire découvrir ce pays lors de la Grande Famine (l’une des famines…) qui sévit en 1845. Les récoltes de pommes de terre ont été attaquées par le Mildiou, le peuple meurt de faim et l’oppresseur anglais laisse la situation s’éterniser. Eileen voit disparaître plusieurs membres de sa famille et lorsque l’histoire débute c’est sa mère qui décède.

Ce premier tome est une très bonne introduction à une saga familiale que l’auteure a déjà écrit puisqu’à ce jour 8 tomes sont disponibles. J’avoue ne pas être fan de longues séries mais je suis maintenant vraiment accrochée à cette histoire tant Marie-Pierre Bardou a su susciter mon intérêt pour la vie de cette famille. J’ai quitté Eileen à regret tant j’ai aimé la suivre au fil des pages même s’il y a finalement très peu d’action. Mais voir leur quotidien, leur bataille pour la survie mais également découvrir les secrets de famille, les complots ont été un véritable régal. Le récit est plutôt dur car de nombreuses morts l’étayent mais malgré tout le texte reste très doux.

J’ai aimé de nombreuses choses dans ce roman, pas uniquement l’histoire. Le côté historique déjà, nous suivons ici les prémices de la naissance de l’I.R.A. En effet, le fond politique et religieux est intéressant, on y comprend parfaitement que le protestantisme a été imposé aux irlandais et que la rébellion se met en place. J’y ai appris de nombreux aspects de l’histoire de ce pays avec la Grande Famine, l’organisation de la vie à la campagne… L’auteure intègre tout cela de façon pertinente et juste à son récit. J’ai également adoré découvrir les mythes, croyances, légendes dont le peuple irlandais est si friand et qui jalonnent cette histoire. Marie-Pierre Bardou ajoute de très nombreuses notes à son texte expliquant les différentes croyances de façon sobre et claire. En temps normal je ne suis pas fan de notes de bas de pages mais là j’avoue que c’était un régal que d’en savoir toujours un peu plus.. Les rites et traditions sont expliqués, les êtres féériques détaillés..

J’ai également beaucoup aimé les personnages.. Celui d’Eileen bien sur qui est une jeune fille attachante, courageuse, dévouée à sa famille. Mais d’autres plus secondaires m’ont également beaucoup touchée. Deirdre, par exemple, l’intendante de la demeure où travaille Eileen, une femme rigide dans le travail mais avec un grand cœur. Chaque personnage est intéressant et l’histoire en fera des bons ou des méchants..

La plume de Marie-Pierre Bardou m’a vraiment immergée dans cette Irlande si belle mais si triste, si solidaire et si unique. J’ai vraiment apprécié son écriture qui est à la fois fluide et détaillée, imagée et simple. On sent à travers ce roman toutes les recherches effectuées par l’auteure afin de rendre son histoire la plus proche de la réalité et la plus complète possible. C’est non seulement une très belle réussite au niveau du fond mais également de la forme ! Je suis maintenant impatiente de connaître la suite des aventures de la jeune Eileen..

livre-coup-de-coeur-grand

Un coup de cœur pour ce premier tome qui pose de très bonnes bases, une histoire familiale captivante, un contexte historique prenant et des mythes et légendes présents tout au fil des pages.. De quoi faire un magnifique voyage en Irlande et découvrir la région des Lacs de Killarney en compagnie d’Eileen..

Ma note : 9.5/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici

3 commentaires sur “Dia Linn – 1 : Le Livre d’Eileen par Marie-Pierre Bardou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s