Chronique Livresque·Science fiction

Agents Virtu’elles, Tome 1 : Disparitions à Versailles par Virginie Platel

Fiche technique : 

Mxm Bookmark – 356 pages – ebook ou broché – Science Fiction / Romance F/F

Résumé : 

Alors qu’elle travaille au Louvre, Elfi découvre que l’un des plus célèbres tableaux d’Élisabeth Vigée Le Brun, portraitiste de Marie Antoinette, a disparu. Et personne ne semble se rappeler de son existence !

Aidée par un ami scientifique, Elfi va remonter le temps jusqu’au XVIIIe siècle pour tenter de percer des mystères dont dépendent à la fois son destin et sa survie. Elle pourra toutefois compter sur la mystérieuse Inès pour la seconder dans cette mission. Prises au jeu des énigmes et du turbulent Paris de l’époque, fréquentant même Élisabeth Vigée Le Brun et Marie Antoinette en personnes, le duo devra déjouer les pièges de la cour. Ensemble, elles tenteront d’éviter les multiples dangers qui jalonneront leur chemin. Mais pourront-elles sortir indemnes de cette obscure machination ? Et surtout, une fois les pièces du puzzle assemblées, Elfi et Inès pourront-elles accepter une vérité qui défie l’imagination ?

Plongez dans une histoire fascinante à travers le temps et l’espace et suivez Elfi et Inès dans une aventure trépidante au cœur de Versailles.

magischesbuch_500px-breit

Je remercie les Editions MxM Bookmark de m’avoir permis de lire ce roman en service presse via le site NetGalley. 

Plusieurs points ont attirés mon attention sur ce roman.. Tout d’abord sa couverture : je la trouve vraiment magnifique et vous connaissez maintenant mon amour pour les beaux livres. Ensuite le thème.. Non seulement un voyage dans le temps mais ici à une période qui me fascine : le XVIIIème siècle, le siècle des Lumières et de la Reine Marie – Antoinette. Et enfin le résumé qui laissait présager de l’action et de l’aventure. Il n’en fallait pas plus pour que je me laisse tenter.. 

Elfi a quitté son travail au Louvre afin de suivre son mari dans le sud de la France sauf qu’elle ne trouve pas de poste correspondant à ses compétences. Une nuit, elle rêve qu’un célèbre tableau d’Elisabeth Vigée Le Brun a disparu et lorsque le lendemain son ex-collègue Mike la contacte pour lui proposer le plus fou des jobs, et accessoirement  avoir une chance de retrouver le fameux tableau et remettre l’Histoire en ordre, Elfi n’hésite pas et fonce au rendez-vous. Elle va rencontrer Inès qui sera son binôme dans cette aventure qui va les mener dans le Paris du XVIIIème siècle, à la rencontre de la célèbre portraitiste de la Reine Marie-Antoinette. 

L’histoire ne se fait pas attendre et dès les premières pages le lecteur fait la connaissance d’Elfi. La jeune femme se voit proposer un poste qui pourrait faire rêver beaucoup de monde : voyager dans le temps ! Elle va donc partir au XVIIIème siècle avec Inès, jeune femme plutôt énigmatique et va avoir la possibilité, en plus de la mission fixée par son nouvel employeur, de découvrir pourquoi le tableau d’Elisabeth Vigée Le Brun n’apparait plus nul part. Les deux femmes vont donc atterrir dans le Paris de 1783 et se lancer têtes baissées dans l’aventure. On ne s’ennuie pas un instant car non seulement elles vont vivre des situations tantôt drôles tantôt périlleuses mais elles vont également nous faire visiter les rues de Paris de l’époque et même Versailles ! 

J’avais, au départ, une petite crainte sur deux points : le comment du voyage dans le temps (la DeLorean ayant déjà été utilisée..) et la façon dont serait traité le « séjour » des deux protagonistes en 1783. Et mes deux petites peurs ont fondu comme neige au soleil au fil des pages.. L’auteure a trouvé une façon originale de permettre ce voyage et de l’expliquer qui m’a non seulement plu mais que je ne trouve pas si « farfelue » que ça.. Quant à la façon dont le séjour est réalisé, je dirais que l’on frôle la perfection. L’auteure maîtrise totalement son sujet et j’ai vraiment eu l’impression de me balader dans les rues parisiennes en compagnie d’Elfi et Inès. Il est très drôle de voir le décalage parfois entre les deux jeunes femmes venant du futur et les habitants de l’époque (le langage, le comportement..). J’ai apprécié qu’elles ne soient pas parfaites et qu’elles commettent quelques bourdes qui sont amusantes et donnent un petit côté décalé à certains dialogues.

Un autre point qui m’a fait apprécier ce roman est les deux héroïnes. Elles sont bien différentes l’une de l’autre et finalement complémentaires. Elfi est bavarde, drôle, très calée dans son domaine. Inès, quant à elle, est plus réservée bien qu’elle sache aussi se faire remarquer. Elle a souvent un bon mot ou une réaction qui va amuser le lecteur. J’ai également beaucoup aimé le personnage d’Elisabeth Vigée Le Brun et ce roman m’a donné envie d’aller en apprendre plus sur cette illustre peintre. J’ai également beaucoup aimé la façon dont l’auteure intègre des personnages historiques réels à son récit avec un grand souci du détail qui les rendent vivants.

Comme je le disais, j’ai trouvé que l’auteure avait une très bonne maîtrise concernant le côté historique / culturel mais elle a également une jolie plume très fluide et agréable. Elle réussit à décrire les lieux et les gens d’une manière fine, sans lourdeur. Mais c’est surtout la façon dont elle mène son histoire que j’ai trouvé la plus intéressante. Elle mêle intrigues et rebondissements sans se perdre ni oublier le but. La romance ne fait ici qu’une très courte apparition mais c’est un tome 1 alors il fallait laisser les choses s’installer. Je n’ai maintenant qu’une envie : pouvoir découvrir la suite des aventures d’Elfi et Inès !   

th56910733

Une super lecture entre aventure rocambolesque et balade historique qui m’a fait voyager dans le temps en compagnie de deux jeunes femmes vraiment drôles et attachantes. Vivement la suite !

Ma note : 8.5/10

Pour acheter et lire ce livre cliquez ici.

Publicités

Un commentaire sur “Agents Virtu’elles, Tome 1 : Disparitions à Versailles par Virginie Platel

  1. Chouette chronique! Il faut que je rédige la mienne aussi! 😉 Elle sera assez différente de la tienne par contre parce que je ressors de cette lecture avec un avis assez mitigé! J’ai adoré comme toi les détails historiques, les descriptions d’époque, etc Par contre l’immersion des héroïnes ne m’a pas convaincue, pas plus que leur mission ou toute l’intrigue autour du tableau (je me suis à plusieurs reprises dit que au fond qu’elles soient là ou pas ça n’aurait rien changé à l’histoire, du coup je n’en voyais pas trop l’intérêt!) J’ai beaucoup aimé, par contre l’intrigue « générale » et sa thématique. Bref, je ne vais pas écrire ma chronique ici!^^ Mais je pense que je lirai la suite avec plaisir malgré tout! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s