Chronique Livresque·Science fiction

Les fils du Destin par Chris Red

fils du destin

Fiche technique :

Autoédition – 394 pages – ebook ou broché – Science-fiction

Résumé : 

L’équilibre de l’Univers est en péril. Sur la planète Kokeran, les Karmenytes viennent de révéler une prophétie énigmatique. Kelmozar, le plus ancien des Gardiens, comprend que l’un des leurs doit quitter la forêt de Karmenyta. S’il ne retrouve pas l’Élue, le souffle de la Vie pourrait s’éteindre. Vite. Il doit convoquer le Conseil des Sages et découvrir quel est le Gardien désigné par les Tisseuses du Destin. En parallèle, sur Terra IV, Leonida Butrika, une ancienne inspectrice, mène une enquête sur la mystérieuse disparition d’enfants. Son investigation va la forcer à quitter son cocon et à voyager vers Animotopia pour prendre en filature son principal suspect. Téméraire, elle ignore pourtant tout de la nature profonde de son ennemi

café et arbre

Mon avis : 

Je remercie chaleureusement l’auteur, Chris Red, de m’avoir proposé de lire son roman en service presse. 

Ce roman est assez éloigné de mes lectures habituelles, alors au départ j’avoue que j’y allais un peu avec des pincettes. L’espace, les planètes, les êtres bizarres peuplant d’autres mondes… Puis, je me suis prise au jeu parce qu’en fait Chris Red mélange ici deux styles littéraires la science-fiction avec le côté « guerre des étoiles » et le policier. Et une enquête qui est menée sur plusieurs planètes ce n’est pas banal ! 

Le lecteur va suivre deux histoires parallèles : celle de Leonida, ex-inspectrice, qui enquête sur la disparition de plusieurs enfants et celle d’Esteban qui, accompagné par Spot, va tout faire pour réaliser une prophétie. Bien entendu, ces deux récits vont être amenés à se croiser mais pas tout de suite.. 

J’ai beaucoup aimé la façon dont Chris Red débute son roman, tout doucement. En effet, il prend le temps de nous imprégner des différents personnages car ici ils ne sont pas tous humains, le lecteur sera amené à croiser au fil  des pages des Duplicants, des Canidés, des Dragonneau, etc.. J’ai trouvé intéressant que pour une fois l’humain ne soit pas au centre de tout. Puis, les choses s’emballent, l’action débute réellement et le récit devient de plus en plus captivant.

Le rythme est assez rapide sans doute aidé par le fait que l’auteur ait choisi d’écrire des chapitres plus ou moins courts. Et à chaque changement de chapitre, on change d’histoire en passant alternativement d’Esteban à Leonida. De cette façon, les deux récits avancent en parallèle, on est prit autant dans l’un que dans l’autre tout en gardant le suspense intacte. Ces deux histoires avaient pour moi la même saveur, je ne me suis pas prise d’affection plus pour l’une que pour l’autre. Les quêtes de chacun vont les amener à se rejoindre bien entendu mais sans que cela n’arrive comme un cheveu sur la soupe comme c’est souvent le cas. Ici, le déroulé de l’histoire est vraiment bien pensé et logique.  

Les personnages m’ont beaucoup plu, Leonida et Esteban bien sur mais également Momo ! Ils sont très bien réalisés moralement parlant, je regrette juste que Chris Red n’ait pas donné un peu plus de détails sur l’apparence des différentes espèces. Ce manque de détails m’a parfois un peu gênée pour imaginer les personnages même si ça ne gêne en rien l’histoire. C’est juste que mon imagination est loin d’être aussi débordante que celle de l’auteur et que lorsque l’on me sort de ma zone de confort j’ai besoin de plus d’explications.. 

Grâce à ce roman, l’auteur profite, je pense, de l’opportunité pour faire une critique cachée de notre société mais pour également nous rappeler certaines valeurs qui sont indispensables comme la solidarité, l’amitié ou la tolérance. C’est fait de façon subtile, sans être moralisateur grâce à une écriture fluide et agréable. 

Conclusion

Un très bon roman de science-fiction qui vous fera voyager sur différentes planètes en compagnie de personnages étranges mais attachants..

Ma note : 8/10 

 

Publicités

Un commentaire sur “Les fils du Destin par Chris Red

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s