Mots-clefs

, , , , , ,

Renaissance

Fiche Technique :

Editions du chemin – 244 pages – broché – Fantasy

Résumé :

Anastasia vit dans un univers post-apocalyptique que les créatures mythologiques partagent avec les humains. Dans ce nouveau monde, retombé à l’âge des châteaux et des lampes à huiles, Ana, son frère et ses parents font partie des douze familles qu’Aïdes, un vieux démon, a sauvées, lors du jour fatidique où tout à basculé.
Résidant dans un magnifique château de la région qui abritait autrefois Bruxelles, Anastasia possède tout ce dont elle a besoin pour vivre heureuse en tant que princesse. Cependant, ce n’est pas son désir. Elle voudrait voyager et partir à l’aventure. Or sortir du château lui est strictement interdit. Une seule question taraude la jeune fille: pourquoi ?

pile-de-livres

Mon avis :

Avant tout, je remercie l’auteure L. Leclerc pour ce service presse et pour sa confiance.

Anastasia est une jeune Princesse qui vit dans un monde assez étrange. En effet, un orage électrique a replongé le monde dans une vie digne du Moyen-Age sans électricité ni confort moderne. Mais le plus gros changement est que cela a créé des failles libérant toutes sortes de créatures mythologiques comme les Fées, des Nymphes, des Griffons.. qui vivent maintenant à la surface de la Terre. Seule 12 familles et quelques humains ont été sauvés par Aïdes et un pacte a été signé pour assurer leur survie. Mais Anastasia est obligée de vivre entre les murs du château, sans jamais en sortir, et cela commence à lui peser..

Dès les premières lignes, nous faisons connaissance avec Anastasia, la narratrice principale de ce récit, a qui la solitude du château parental pèse. Sa vie est rythmée entre bals et cours particuliers mais elle aimerait pouvoir découvrir le monde au-delà des grilles, surtout qu’elle ne sait pas pourquoi elle est maintenue enfermée. Elle compte donc sur son ami Thomas, un Centaure, pour l’aider à comprendre et surtout à lui permettre d’explorer un peu les alentours. Mais lorsqu’Emilian, un ami de son frère vient passer quelques jours au château sa vie va prendre un nouveau tournant..

L’histoire est vraiment très intéressante et prenante mais je diviserais ce roman en deux parties. La première, les choses se mettent en place, Anastasia creuse afin d’obtenir des questions à ses réponses et le lecteur fait connaissance avec les personnages. J’ai trouvée cette première partie du récit un peu lente, elle nous fait nous poser de nombreuses questions et j’avais hâte d’obtenir des réponses. De plus, une romance se développe et j’ai trouvé qu’elle prenait par moment un peu trop de place au détriment de la quête de réponses pour Anastasia.

La seconde partie est plus rythmée avec un retour sur le Pacte et ses conséquences. On découvre une Anastasia plus combattante, plus mature.. L’auteure nous y livre quelques explications et nous permet de combler certains vides. J’ai vraiment préféré cette seconde partie même si j’ai beaucoup aimé l’ensemble du roman. J’aurai aimé parfois un peu de développement à certains moments.

Le personnage d’Anastasia est attachant dès le départ mais j’ai beaucoup aimé son évolution. Au début de l’histoire, elle a des réactions d’adolescente mais va rapidement prendre en main sa vie afin d’obtenir ses réponses voir plus. Elle se montre courageuse et déterminée, elle est de plus en plus intéressante au fil des pages. Le personnage d’Emilian m’a également beaucoup plu, son côté mystérieux du début mais également sa bravoure. Certains chapitres, dans la seconde partie, sont écrits de son point de vue et j’ai trouvé que c’était une très bonne idée, cela nous permet de le connaître un peu mieux.. Par contre, j’aurai aimé que les personnages secondaires soient un peu plus développés comme les parents d’Anastasia par exemple.

Le Pacte est un fil conducteur et j’ai beaucoup aimé l’idée de base. De plus L. Leclerc intègre vraiment bien les créatures mythologiques et j’ai aimé en découvrir certaines. Le « petit plus » de ce roman est qu’à la fin l’auteure y inclut de nombreux dessins des différentes êtres peuplant le monde qu’elle a imaginé. Une riche idée pour permettre au lecteur de les visualiser ! J’ai également trouvé que l’auteure avait une très jolie plume fluide et agréable. J’ai maintenant qu’une question : pour quand est prévue la suite ?? Parce que les dernières lignes m’ont laissé sur ma faim…

en-conclusion

Un premier tome vraiment sympathique avec une histoire bien menée. J’attends maintenant avec impatience de pouvoir connaître la suite des aventures d’Anastasia et ses compagnons.

Ma note : 8/10

 

 

 

 

Publicités