Chronique Livresque·dystopie

Les Oubliés, tome 2 : Jour Un par Léna Jomahé

les-oublies,-tome-2---jour-un-739393-264-432

Fiche Technique :

Editions Plume Blanche – 328 pages – ebook ou broché – Dystopie

Résumé :

Ils sont prêts à faire éclater la vérité et rendre la liberté à un peuple ayant vécu trop longtemps dans le mensonge, l’ignorance et l’oppression. Le premier sauvetage l’a prouvé : la route n’est pas sans danger. Eléa, Gabriel, Clara, Louis et tous les autres arriveront-ils vivants au bout de leur aventure ? Une chose est sûre : ce combat laissera des traces aussi bien physiques que psychologiques.

« La liberté n’a pas de prix, mais si mon sang peut aider à l’acheter, alors je serrerai les dents. »

pile-de-livres

Mon avis :

Avant tout, je remercie chaleureusement les Editions Plume Blanche de m’avoir confié ce livre en service presse et pour leur confiance.

J’avais lu le tome 1 et j’avais adoré la plume de Lena Jomahé ainsi que l’histoire des Oubliés alors j’étais ravie de pouvoir lire la suite. Mais attention, si vous n’avez pas lu le Tome 1 ma chronique risque de vous spoiler..

Eléa, Gabriel et leurs compagnons ont réussi la mission sauvetage des Oubliés non sans pertes. Ils sont déterminés à libérer le peuple de l’oppression du N.O.M. et à démontrer que la vie hors des coupoles est possible. Ils vont donc devoir reprendre le combat mais la bataille s’annonce longue et difficile et de nombreux obstacles risquent de se mettre sur leur chemin.

Quelle joie de retrouver tous les personnages de ce roman ! J’avais eu un coup de cœur pour le premier tome et j’avais hâte de connaître la suite des aventures d’Eléa et Gabriel. Et je n’ai pas été déçue !

Ce second opus, démarre là où le premier s’achève.. Il m’a donc fallu quelques pages pour me remettre dans l’ambiance, remettre chacun à sa place mais une fois lancée je n’ai pas pu m’arrêter. Il faut dire que Lena Jomahé écrit terriblement bien. Je pourrais dire merveilleusement bien mais elle est tellement sadique avec ses personnages que terrible est plus adapté ! Elle n’hésite pas à les torturer, maltraiter, tuer pour le bien de son histoire et je trouve cela génial. En effet, il s’agit ici d’une guerre et il n’existe pas de conflit sans pertes. Elles sont ici nombreuses, tristes voir même tragiques mais elles sont nécessaires et j’ai aimé la lucidité de l’auteur sur ce point. Sa plume est également addictive, légère et surprenante. Et cerise sur le gâteau, elle a mis en place une alternance de point de vue entre Eléa et Clara qui m’a beaucoup plu. En sommes, je suis fan !

Quant à l’histoire.. Elle démarre plutôt lentement avec l’arrivée de Clara, les présentations et bien sur l’enterrement de Pedro mais une fois la machine lancée l’action s’enchaîne. Nos héros ne vont pas être épargnés et malgré leur jeune âge ils vont être confrontés à des choix difficiles. L’auteure intègre régulièrement à l’histoire des rebondissements inattendus, mais également des moments plus calmes où les sentiments se dévoilent ce qui tient le lecteur en haleine. L’histoire d’amour entre Eléa et Gabriel continue pour notre plus grande joie mais d’autres histoires s’amorcent comme quoi même dans les pires moments l’amour est toujours présent.

Les personnages sont toujours aussi attachants mais il faut bien garder en mémoire que pour la plupart ce sont des adolescents et qu’ils ont parfois des réactions d’ados. Ils ont grandit et murit depuis le début de leur aventure surtout Eléa qui est une jeune femme courageuse et volontaire bien que têtue au possible. J’ai trouvé Gabriel un peu plus effacé dans ce second tome peut-être au profit de Clara qui s’affirme également. Les personnages secondaires sont très présents et bien amenés. Mon seul bémol concerne le Grand Gouverneur. On le découvre en effet impitoyable à la fin du premier tome et malgré quelques interventions au fil du récit il est très peu présent de ce second tome. J’aurais aimé avoir plus de son point de vue.

Pour une fois je vais déroger à ma règle et vous parler de la fin (pas d’inquiétude je n’en dis pas trop…). Cette fin est cruelle, atroce mais excellente et parfaite ! J’ai détesté l’auteure pour sa cruauté mais d’un autre côté je ne l’imaginais pas autrement. Bref, une fin comme je les aime !

en-conclusion

Un second tome qui m’a autant plu que le premier ! Une dystopie excellente et une auteure pleine de talent qu’il va falloir suivre de très, très près !

Ma note : 8/10

Si vous souhaitez acheter ce livre, cliquez sur la couverture en haut de l’article.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s