Mots-clefs

, , , , , , , ,

aurora-941134-264-432

Fiche Technique :

Editions de l’Epée – 254 pages – ebook – Fantasy

Résumé :

Tout s’annonçait pourtant bien, en cette rentrée à la Sorbonne. J’étais acceptée dans la prestigieuse Ecole Pratique des Hautes Etudes pour une thèse en langues sémitiques et hébraïques.
La promesse d’années d’études éclatantes, à moi les secrets des civilisations disparues ! Et puis…
Et puis Yann a débarqué dans ma vie. 50 ans, 1m80, yeux bleus, cheveux argent coupés ras, blouson de cuir, énorme moto.
Avec une histoire invraisemblable de parchemins vieux de plusieurs millénaires à traduire, pour lesquels il avait besoin de moi.
Parchemins qu’il aurait piqués dans les réserves secrètes du Vatican. Oui, parce qu’en plus il est prêtre!
Au début, j’ai cru à un bizutage organisé par ma directrice de thèse. La traduction des parchemins allait sûrement aboutir à « Bravo, Aurore! » ou « Bienvenue dans les meilleures années de ta vie ! »
Mais dans la bibliothèque de l’université, le livre que je venais chercher a été détruit.
Et les deux bibliothécaires atrocement torturés avant d’être tués, par une créature terrifiante qui m’appelle « Aurore chérie » et m’explique que nous allons faire équipe.
Moi, je ne suis pas croyante, Dieu et les anges, ça ne me dit rien. Mais je le sais maintenant, les démons, eux, existent.
Et le pire d’entre eux, Asmodeus, un des rois de l’Enfer, vient de m’obliger à faire alliance avec lui.

pile-de-livres

Mon avis :

Je remercie chaleureusement les Editions de l’Epée pour ce service presse et leur confiance, ainsi que l’auteure Roxane Dambre pour sa gentillesse.

J’ai découvert Roxane en début d’année lorsque j’ai lu sa série « Scorpi » (vous trouverez ma chronique du 1er tome ICI) et ça avait été un gros coup de cœur alors  j’attendais ce nouveau roman avec impatience.

Aurore, étudiante à la Sorbonne, rencontre en cette nouvelle rentrée scolaire quelques difficultés suite à la perte de son dossier par l’administration. Elle essaye donc par tous les moyens de récupérer accès, badge et autres joyeusetés lorsqu’elle fait la connaissance de Yann, cinquantenaire charmant qui la sollicite pour un travail particulier : traduire des parchemins vieux de plusieurs millénaires. Aurore pense aussitôt à un canular monté par sa directrice de thèse mais après la découverte de la mort de 2 bibliothécaires qu’elle connaissait, elle commence à douter de la blague. Et là, son chemin croise Asmodeus ou autrement appelé « Le souffle ardent de Dieu ».. un démon quoi ! A ce moment tout bascule pour Aurore qui se retrouve entraînée dans une aventure qui risque de changer toute l’Humanité !

Quel plaisir de retrouver la plume de Roxane Dambre ! Au bout de quelques pages, j’avais déjà renoué avec tout ce que j’avais aimé précédemment : addictivité, humour, imagination débordante ! On entre très vite dans le vif du sujet et l’histoire se met en place rapidement. Après quelques hésitations sur le fait que la traduction des parchemins ne soit qu’un canular, Aurore va vite se rendre compte que ce n’est pas un jeu et que les morts se succèdent. Lorsqu’elle est obligée, avec le Père Yann, de faire équipe avec Asmodée, elle commence à croire à tout ce que ces deux farfelus lui racontent : les anges, Dieu, les démons..

Roxane m’a, une nouvelle fois, emporté dans son univers et ici les anges ne sont jamais loin des humains ! L’histoire est parfaitement menée et très documentée pour tout ce qui est historique et religieux, c’est vraiment intéressant. Les aventures d’Aurore et de ses deux compagnons sont captivantes et surtout bourrées d’humour ! Leur quête ressemble à un puzzle géant duquel il va leur falloir assembler les pièces s’ils veulent venir à bout du mystère. J’ai vraiment aimé la façon dont l’auteure a traité un sujet qui peut sembler sensible tel que la religion pour en faire un roman fantastique qui plaira à tous quelques soient les croyances de chacun.

J’ai beaucoup aimé le rythme donné à cette histoire surtout grâce au changement de point de vue. On passe d’Aurore à Yann, aux anges ou Asmodée pour parfois seulement quelques lignes ou plusieurs pages qui permettent au lecteur de bien appréhender le ressenti de chacun et sa propre vision de l’histoire. Ce n’est ni trop rapide ni trop lent, les faits s’enchaînent avec quelques moments de pauses pour souffler un peu mais une bonne blague d’Asmodée ou une question d’Aurore nous replonge rapidement dans l’action.

Les personnages sont tous plus savoureux les uns que les autres.. Une Aurore attachante et drôle qui donne des notes sur 10 aux choses qui lui arrivent, elle a de la répartie et toujours de bonnes idées de discussions.. Yann est calme, posé et son passé en fait un personnage touchant. Les anges sont drôles, attachants et leur amour pour leurs protégés donne envie d’en avoir un sur l’épaule aussi, j’ai adoré Hariel et ses crises de fous rire. Mais mon personnage préféré est Asmodée ! Le grand démon Asmodeus est piquant, génial et tellement drôle ! Ses joutes verbales avec Aurore m’ont fait rire aux éclats par moment, sa façon d’appeler « Aurore chérie » est irrésistible, je l’ai trouvé juste exceptionnel !

Vous aurez compris qu’Aurora est pour moi un coup de cœur et j’espère vivement qu’une suite est en préparation parce que un seul tome avec ces personnages laisse un goût de trop peu !

en-conclusion

Encore un sans faute pour Roxane Dambre qui confirme grâce à « Aurora » son entrée dans mon top 10 de mes auteurs préférés ! A croire qu’un ange s’est penché sur son berceau pour lui souffler toutes ces histoires qui nous font passer d’excellents moments de lecture..

Ma note : 9.5/10

 

 

Publicités