Mots-clefs

, , , , , , , ,

code-victoria-938084-264-432

Fiche Technique :

Zinedi-Publedit – 255 pages – broché – Thriller

Résumé :

Rochehauh. Petit village oublié de tous, où, selon un manuscrit médiéval, serait enfermé le diable lui-même… Un parfait sujet d’article pour Victor, journaliste, parti enquêter trois mois plus tôt, mais jamais revenu. Pour comprendre ce qui s’est passé, son amie Victoria décide de se rendre à Rochehauh. Rapidement, elle est forcée d’admettre que quelque chose ne tourne pas rond. Pourquoi lui interdit-on l’accès au vieux monastère ? Quel secret Victor avait-il découvert dans les pages du codex crypté ? Qui est cet inconnu qui la menace ? Happée dans un dangereux jeu de piste, Victoria n’a d’autre choix que de découvrir la vérité. Plus aucun doute : sa vie en dépend…

pile-de-livres

Mon avis :

Un grand merci à Thomas Laurent de m’avoir confié son livre en service presse et pour sa confiance !

J’avoue que la lecture du résumé m’avait fortement intriguée.. que de secrets semblaient se cacher à Rochehauh.. J’ai donc décidé de vite plonger dans les pages de « Code Victoria » pour les découvrir, et quelle découverte !!

Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire, j’ai ressenti la chaleur, la fatigue tout comme Victoria. La jeune femme arrive à Rochehauh sous un soleil de plomb, elle y vient afin de comprendre les conditions de la disparition de son compagnon Victor. Elle est de suite frappée par l’ambiance du village perché dans la montagne, les interdictions d’approcher certains lieux, la réticence des habitants à son égard. Mais Victoria va s’entêter et marcher dans les pas de Victor afin de découvrir la vérité, une vérité enfouie depuis des siècles !

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, « Code Victoria » a été pour moi un énorme coup de cœur ! L’histoire est exceptionnelle, Thomas Laurent nous livre ici un thriller envoutant, chaque chapitre apportant son lot de révélations ou de mystère supplémentaire. Le lecteur va suivre Victoria dans sa quête d’explications. J’ai particulièrement apprécié l’énorme travail de documentation historique que l’auteur a dû réaliser, tout est parfaitement clair et expliqué avec soin sans que le lecteur ne se perde jamais. Rien n’est laissé au hasard, l’intrigue est vraiment bien ficelée et pensée, un peu comme une toile d’araignée où le lecteur s’enfoncerait un peu plus à chaque page.

J’ai découvert grâce à ce roman la plume de son auteur et j’ai été conquise sans aucune réserve ! L’écriture de Thomas Laurent est fluide, sûre, précise. Il nous mène exactement où il le souhaite, et malgré de nombreuses explications il n’y a ni lourdeur ni temps mort. J’ai vraiment apprécié chaque page, lu chaque mot avec avidité afin de comprendre en même temps que Victoria tous les mystères de Rochehauh et malgré mes nombreuses déductions, je n’ai pas su deviner la fin.

Les personnages sont également touts excellents. Pour une fois, j’ai vraiment apprécié une héroïne ! Victoria est loyale, entière, un peu têtue et surtout touchante. En effet, elle m’a émue au fil des pages.. Son dégoût du café, sa mélancolie, son amour pour Victor en font une héroïne attachante. Les autres protagonistes sont également tous très bien campés, j’ai particulièrement aimé Mathis que j’ai trouvé remarquable. Qu’il soit dans le camp des gentils ou celui des méchants, chacun est extrêmement bien travaillé et étonnant.

Vous aurez donc compris que « Code Victoria » entre dans mon club des coups de cœur par la grande porte ! Je vais non seulement me précipiter sur le précédent roman de l’auteur mais je vais dorénavant le suivre avec un grand intérêt.

en-conclusion

Un thriller exceptionnel qui vous fera pénétrer dans une histoire – labyrinthe où chaque détail a son importance.. A lire de toute urgence !!

Ma note : 9.5/10

 

Publicités