Mots-clefs

, , , , , , ,

le-psy,-le-caniche___-et-moi-926598-264-432

Fiche Technique :

Auto-édition – 424 pages – ebook ou broché – Littérature humoristique

Résumé :

UN MARI PSY QUI LA TROMPE… nie farouchement l’évidence et n’applique aucun des principes qu’il conseille à ses patients UN FILS ADO MALADE DE LA PROPRETÉ… dont la consommation d’eau et de savon rivalisent ceux d’une blanchisserie. UNE VIEILLE TANTE DÉJANTÉE… sur le point d’être chassée de sa maison de convalescence pour cause de soirées karaokés. ÉGALENT : une Charlotte bien décidée à surmonter les embûches… par le RIRE. Avec le soutien de deux amies et celui, inattendu, d’un vieux client qui confond retraite avec nouvelle jeunesse. Entre assassinat de smartphone, pancakes aux myrtilles et course-poursuite dans un palace s’ensuit une comédie gaie, vitaminée, aux personnages attachants en proie à de multiples rebondissements. UN ROMAN DÉBORDANT D’OPTIMISME ET D’HUMOUR. Un antidépresseur à consommer sans modération ! UNE COMÉDIE FAMILIALE IRRÉSISTIBLE !

pile-de-livres

Mon avis :

En premier lieu, je remercie chaleureusement l’auteure, Elisabeth Nihous, pour ce service presse.

Lorsque Charlotte découvre que Marc, son psy de mari, la trompe elle est anéantie. Comment peut-il lui faire ça ? Mais Charlotte ne veut pas laisser détruire presque 20 ans de bonheur conjugal, elle décide donc de se battre pour garder son mariage à flot. Elle n’a pourtant pas que ça à penser entre son travail, Max et ses TOCs, Sidonie et sa maladie, ses amies Clémentine et Victoire.. Un planning chargé en perspective !

Lorsque j’ai commencé à lire ce roman, une comparaison m’est venue assez vite à l’esprit : Bridget Jones ! Non pas pour l’histoire mais plus pour la forme.. A chaque début de mois, Charlotte nous fait un petit point sur ses vêtements, le temps passé par Max (son fils atteint d’un TOC de la propreté) sous la douche ou le nombre de lingettes utilisées par exemple. Ensuite, le récit se fait un peu sous forme de journal avec date et heure. J’ai bien apprécié cette façon de présenter.

Cette histoire est une tranche de vie d’un couple comme il en existe tant avec ses problèmes et ses joies et autour duquel gravitent des amis, de la famille parfois aidants parfois sangsues mais toujours aimants. De nombreuses histoires viennent se greffer à la principale comme celle de la pétulante tante Sidonie et sa convalescence, celle de Victoire et de son amour pour la cuisine ou de Zazou, l’amie de Max délaissée par sa mère. Toutes se croisent, s’entrecroisent et donnent du piquant à l’histoire.

Les personnages sont très sympathiques et attachants, j’avoue ma préférence pour Archibald, l’un de client de Charlotte, si doux. J’ai ressenti beaucoup de peine pour Max qui se débat avec ses problèmes de TOCs même si parfois il m’a fait rire avec ses contradictions (plus c’est sale et moins je me lave…). J’ai aussi particulièrement apprécié l’amitié entre Charlotte, Victoire et Clem, elles se connaissent depuis l’adolescence et on ressent leur attachement. Par contre, j’avoue n’avoir ressenti aucune attirance pour Marc ! Je l’ai trouvé à la limite du détestable par moment.. Outre la tromperie, j’ai trouvé singulièrement déplaisante cette façon de se rapprocher de sa femme au fil des kilos perdus. Il est superficiel, sans implication dans la vie de son épouse et pratiquement pas non plus dans celle de son fils.

Et dans tout ça.. quid du Caniche ? Alors j’avoue que c’est l’une de mes scènes préférées du livre ! Je ne révèlerais rien sur le sujet pour garder la surprise aux futurs lecteurs mais j’ai trouvé ce passage particulièrement savoureux…

L’auteure nous livre ici un premier roman très agréable, bien écrit et humoristique. Quelques situations paraissent un peu « grosses » ou répétitives mais j’ai beaucoup ri. La morale que j’ai tiré de cette histoire est qu’il faut vivre pour soi, se faire plaisir avant tout et ne pas essayer de ne vivre que pour l’autre. Etre épanouie et bien dans ses baskets reste essentiel !

en-conclusion

Une lecture agréable qui vous fera passer un bon moment. Je lirais la suite avec plaisir surtout pour retrouver les personnages auxquels je me suis attachée.

Ma note : 7.5/10

 

 

 

Publicités