Fiche Technique :

Auto-édition – 223 pages – ebook (broché en 2018)

Résumé :

« Tous passeront à côté du sacrifice de l’un, de la confiance aveugle de l’autre, tourneront
le dos à cet amour dingue, car c’est de ça qu’il s’agit, cet amour inconditionnel d’un
jeune homme pour une fillette qui écrivait des lettres, cet amour d’une petite fille pour le
jeune homme qui savait lui inventer des histoires. »

Mati a neuf ans. Elle a perdu sa maman. Son père s’enlise dans le deuil et sa grand-mère
s’efforce, à sa manière, de recoller les morceaux. Un soir, la petite ne rentre pas de l’école.
On imagine le pire, évidemment. Comment croire que tout, pourtant, partait d’une bonne intention ?

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteure Solène Bakowski pour m’avoir confié ce service presse et sa confiance.

Mati est une enfant triste. Mati a perdu sa maman. Mati a un papa qui la délaisse trop prit par son chagrin. Alors Mati écrit des lettres qu’elle envoie à sa maman, au Pays Blanc. Mais un jour Mati ne rentre pas de l’école et sa mamie Eliane s’inquiète. Son papa à Mati est parti à sa recherche et il a un accident de voiture. Et à partir de là, la vie de cette famille déjà meurtrie va exploser. Les secrets, les non-dits, le doute sournois vont s’inviter alors que.. tout partait d’une bonne intention !

J’ai découvert la plume de Solène Bakowski à travers son roman précédent « Un Sac » qui avait été un coup de coeur (https://ettulisencoreemma.wordpress.com/2017/02/28/un-sac-de-solene-bakowski/) et j’avais vraiment hâte de lire cette nouvelle histoire.

Dès les premières pages, j’ai su que ce livre allait me marquer. Chaque page déborde de sentiments : l’amour, la peine.. le ressentiment, l’espoir.. la joie, la haine.. Et le lecteur va tous les ressentir au plus profond de lui. Pour Mati de l’amour, de la tendresse, l’envie de lui donner une nouvelle vie loin de toute cette peine. Les lettres qu’elle écrit à sa maman sont touchantes, criantes de vérité, débordantes de son besoin d’amour. Mati qui va au fil des pages passer par des émotions qu’une enfant si jeune ne devrait jamais connaître.. Pour les autres personnages, les adultes, de l’amour aussi mais souvent accompagné d’incompréhension face aux choix, de méfiance face à la différence, de détestation pour leur façon d’être ou d’agir. J’ai voulu croire en chacun pour découvrir finalement que les adultes ne comprennent pas toujours, ne savent pas tout, agissent parfois en dépit du bon sens. Et pour finir par me rendre compte que la plupart du temps tout part d’une bonne intention.. Qu’une mère puisse tout faire pour le bonheur de son enfant, qu’un enfant puisse tout quitter par amour pour sa mère, sans savoir qu’il faut un jour ou l’autre payer ses choix. Et là on se questionne : qu’aurais-je fait ? comment aurais-je réagi ? aurais-je tendu la main ou plutôt enfoncé le clou ? Et j’avoue que les réponses peuvent effrayer…

Solène Bakowski est une magicienne des mots, elle les manie comme peu savent le faire. Le rythme de ce roman est percutant, saisissant. Grâce à de courtes phrases, chaque mot reprend tout son sens, toute son utilité aucun n’est laissé au hasard, aucun ne se perd. J’avais déjà aimé ce style dans « Un Sac », je confirme ici que Solène est une virtuose de la phrase.

Je n’en dirais pas plus sur l’histoire car se serait gâcher la découverte, et c’est tout un pan du plaisir de la lecture qui tomberait. Mais même si vous pensez avoir compris, même si vous avez l’impression de savoir où l’auteure veut vous mener, il n’en sera rien et vous serez de toute façon prit dans les filets de cette histoire. Entre la découverte des personnages, de leurs rencontres, de leurs interactions vous plongerez dans cette sombre histoire de famille, dont les squelettes enfermés dans le placard vont ressortir au fil des pages. Mais surtout, ce roman est un roman d’amour : amour fou, amour absolu, amour familial ou amour pour un inconnu mais toujours l’amour qui guide les choix, l’amour qui fait sombrer ou qui élève.

Un roman bouleversant, prenant et poignant qui vous entraînera entre sombres secrets et blancs espoirs à la rencontre de personnages inoubliables. Un coup de coeur livresque, un coup au coeur humain face à un amour pur, fou et inconditionnel.

Ma note : 10/10

Publicités