Mots-clefs

, , , , , , ,

Fiche technique :

IS Editions – 194 pages – Broché ou ebook

4ème de couverture :

Ponos : douleur, peine. Dieu de la mythologie grecque représentant le dur labeur.

Joseph, un jeune homme installé à Paris, mène une vie triste et sans saveur, entre impuissance et lâcheté. Désabusé et misanthrope, il regarde la vie et ses contemporains avec un recul teinté d’indifférence. Lorsqu’il apprend qu’il est atteint d’une maladie incurable, il quitte tout et navigue à travers l’Europe au gré de ses rencontres. Hors des chemins péremptoires du travail, il découvre alors que d’autres voies existent…

Mon avis :

Tout d’abord, je remercie chaleureusement IS Editions pour ce service presse et leur confiance.

Joseph est un jeune homme qui vit non seulement une vie banale mais surtout une vie sans joie. Il partage son temps entre le travail et l’attente du travail, son budget ne lui permettant ni sorties ni extravagances. Jusqu’au jour où il apprend qu’il est atteint d’une grave maladie et là tout va changer pour lui. Il plaque tout : appartement, travail, boulanger du bout de la rue pour se laisser enfin la possibilité de vivre.

Joseph est le narrateur exclusif de ce roman. C’est un personnage cynique à l’esprit grinçant mais vraiment très attachant. Il porte sur notre société un regard à la fois lucide et perçant mais toujours avec une pointe d’humour.

Le fait de se savoir malade va en quelque sorte le libérer du carcan de la société et lui faire prendre des chemins qu’il n’aurait pas envisagés sans cela. Prendre un avion sur un coup de tête pour célébrer une fête dont il ne sait rien, suivre un étranger, ne plus avoir d’attaches, il laisse enfin la vie prendre le dessus en attendant sa mort.

Ce livre est une sorte d’ode à l’espoir, au désir de vivre sans laisser les obligations écraser notre humanité. J’ai aimé chaque personnage croisé au fil de ces pages chacun apportant sa pierre à l’édifice par un acte ou une histoire. Certains ne seront là que quelques instants, d’autres pour un bout de chemin plus long mais chacun a son importance et chacune de ces rencontres changeront Joseph un peu plus intensément au fil de ce Road-trip.

Ce roman est profond et troublant car il remet en cause nos valeurs tout en restant léger grâce à la plume talentueuse de l’auteur et surtout à l’humour qu’il distille si justement.

Une lecture légère mais intense qui nous oblige à nous questionner sur notre propre existence. Une très belle découverte autant dans le style que sur le fond !

Ma note : 8/10

 

Publicités